Menu Fermer

Le greenwashing et ses dérives

Qu’est-ce que le greenwashing ?

Le greenwashing, en français appelé écoblanchiment ou marketing vert, est une technique marketing utilisée par une entreprise, une organisation, un gouvernement ou encore une association. Cette méthode est utilisée pour tromper le public en affichant une image d’acteur engagé dans le développement durable alors que la réalité est tout autre.

La notion de greenwashing est opposée à celle de publicité éthique.

Protection De L'Environnement

A l’heure actuelle il est très difficile de savoir ce qu’il se cache derrière les écolabels ou les labels bio. De nombreuses organisations profitent de ce flou pour communiquer et donner aux consommateurs une image écologique responsable.

Le travail des ONG comme Greenpeace, Agir pour l’Environnement ou encore Oxfam permet de mettre à jour ces pratiques frauduleuses et de voir l’envers du décor pour de nombreuses entreprises.

Les méthodes de greenwashing

Malgré le fait que les consommateurs commencent à être de plus en plus sensibiliser au greenwashing, beaucoup d’entre eux se font encore avoir par différentes techniques du marketing vert.

La mise en avant de la couleur verte

La mise en avant de la couleur verte est aujourd’hui est aujourd’hui une technique très utilisée en écoblanchiment. En effet le vert est omniprésent sur les packagings ou les emballages des produits afin de faire paraitre une image naturelle et écologique. Certains produits voient leurs emballages modifiés avec l’ajout de deux ou trois feuilles sur les côtés ou une quelques éléments « couleur nature » mais leur substance reste identique. Cela permet de ne pas déstabiliser les consommateurs habituels et également de conquérir un public attentif à l’écologie et l’environnement.

Le mensonge par omission

Les publicitaires mettent l’accent sur une caractéristique du produit qui présente un aspect écologique ou autre afin de penser que tout le produit est écologique. Cette technique de greenwashing joue sur la psychologique, les faiblesses et la naïveté des consommateurs.  

Les marques souhaitent faire ressortir toutes les choses positives que contiennent leurs produits en mettant en avant quels ingrédients nocifs ne contient pas le produit mais font souvent l’impasse sur tous les produits chimiques effectivement contenus dans les articles. En effet ils mettent en avant les points positifs avec des slogans comme : « sans arômes artificiels », « sans sucre », etc.

Les entreprises utilisent également la technique du « avec ». Les marques préfèrent parfois insister sur les ingrédients naturels présents dans le produit même s’ils représentent seulement 3% des produits. Il est possible que les 97% restants soient des ingrédients artificiels ; seuls les ingrédients naturels seront mis en avant.

On peut donc conclure que c’est un marketing qui insiste sur ce qui arrange plutôt que sur ce qui dérange pour plaire en façade aux consommateurs.  

Les labels trompeurs

Le marketing vert a amené un nouvel argument de vente : les labels. En effet elle se prévalent de posséder des labels garants de leurs investissements écologiques. Il faut savoir que d’après des recherches faites par l’Observatoire indépendant de la publicité, la vision d’un label est signe d’honnêteté pour les consommateurs.

Malheureusement, en réalité, ces labels sont parfois attribués par des organismes aux critères douteux ou auto-décernés par les entreprises elles-mêmes.

Comment y voir plus clair ?

L’idéal est de privilégier les enseignes spécialisées dans le bio ou les producteurs locaux. Bien que ces solutions soient moins répandues et parfois plus onéreuses, elles restent un gage de confiance reconnues.

Il est également important de connaitre et de reconnaître les vraies labels biologiques et écologiques pour ne plus se faire piéger par les techniques de greenwashing des publicitaires.

Finalement, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie a créé un guide en ligne pour les consommateurs qui souhaitent s’informer sur le écoblanchiment et pour les marques qui voudraient éviter ces publicités douteuses.  

Posted in Environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *