Menu Fermer

Les dangers de la déforestation sur notre environnement

La forêt fait partie des ressources naturelles épuisables de notre planète. C’est donc un enjeux à suivre de près. D’ici 2030, plus de 170 millions d’hectares de forêts risque encore de disparaître ! En effet, la déforestation est une cause importante de la perte de notre biodiversité ainsi que du réchauffement climatique. Les plus grandes conséquences sont la perte des moyens de subsistance de certaines populations locales qui en dépendent ainsi que la perte de ressources naturelles en eau. 

La forêt : les “poumons de la Terre”

La forêt est nécessaire à notre biodiversité, à notre survie. En effet, elle permet la diffusion d’oxygène dans l’atmosphère. On compare souvent la forêt aux poumons de la Terre car cet organe assure le renouvellement du dioxygène tout comme l’élimination du gaz carbonique émis par la respiration cellulaire de chacun des organismes. La forêt représente environ 30 % de notre planète. Cependant, environ 13 milliards d’hectares disparaissent chaque année. On peut comparer cela à 4 fois la superficie de la Belgique. 

Résultat de recherche d'images pour "amazonie"

Afin de prouver l’importance de ces végétaux verts, parlons de l’Amazonie, la forêt la plus grande du monde. Cette forêt à la capacité d’absorber 14 % du CO2 atmosphérique mondiale et possède donc un rôle régulateur de climat par l’absorption d’une importante part des émissions de CO2. Ces derniers sont liés à l’activité humaine. La forêt amazonienne est composée de 390 milliards d’arbres, évoluant sur 5,3 millions de kilomètres. Tout cela permet de contenir 110 milliards de tonnes de CO2.

Les causes de la déforestation

De nos jours, la déforestation atteint surtout les pays à forte croissance démographique. Les trois principales causes de déforestations sont :

  • L’exploitation du bois
  • Besoins de disposer de nouvelles terres agricoles
  • Accroître les surfaces disponibles pour l’élevage
Foresterie, Exploitation Forestière

La plupart du temps la forêt sert à nourrir la population et elle n’a pas d’autre choix que de défricher. La population va alors disposer de bois pour se chauffer, pour construire ainsi que de l’espace de terres agricoles à cultiver. Cependant, quelques fois ces terres agricoles vouée à l’exploitation, de l’élevage bovin ou d’une exploitation forestière sont trop souvent illégales et menée sans aucun respect des écosystèmes.

Les conséquences de la déforestation

La déforestation à donc de lourdes conséquences. C’est la raison pour laquelle, la protection du manteau forestier est une nécessité pour nous, les êtres vivants, ainsi que pour les générations futures.

Premièrement, les habitants des forêts tropicales sont eux-mêmes atteints par ces effets néfastes de la déforestation. En effet, ils se voient privés de leur cadre de vie et ces peuples représentent 50 millions d’individus.

Deuxièmement, ces forêts abritent 75 à 90 % de la biodiversité mondiale. En effet, ce sont des milliers d’espèces animales et végétales qui sont menacées. Cette destruction du patrimoine génétique à des conséquences sur notre conservation de la biodiversité, de l’intérêt humide l’humanité. 

Singe, Bébé, Feu De Forêt, La Peur

Troisièmement, la déforestation accélérée les émissions de CO2 et va limiter la quantité d’oxygène produit. D’après la WWF, la déforestation représente 25 % des émissions annuelles de gaz à effet de serre. 

Enfin, la désertification des zones fragiles ou encore l’érosion hydrique et éolienne sont autant de conséquences directes de la déforestation. 

Posted in Environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *