Menu Fermer

Le bilan carbone : mesurer notre impact sur l’environnement

Qu’est-ce que le bilan carbone ?

Le Bilan Carbone est un outil qui permet de mesurer les émissions de CO2, selon des règles spécifiques. Toute personne, physique ou morale, peut mesurer son impact carbone. Développé par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), ce concept désigne désormais, une démarche, visant à évaluer l’impact environnemental de son activité mais surtout les rejets de CO2.

Pourquoi faire ?

Le bilan carbone s’inscrit dans une logique écoresponsable, d’amélioration de l’activité sur le long terme.

Ce processus se déroule en diverses étapes :

  • Sensibiliser au réchauffement climatique et aux effets négatifs sur l’environnement
  • Analyser son impact environnemental
  • Collecter des informations importantes
  • Définir un plan d’action pour réduire son bilan carbone
  • Mettre en pratique les mesures nécessaires

Le calcul du bilan carbone 

Le calcul du bilan carbone prend en compte plusieurs facteurs liés aux émissions de gaz à effet de serre. Il faut ainsi prendre en compte le total des émissions générées par l’utilisation d’énergies fossiles. Le total des émissions indirects liées aux achats ou production d’énergie électrique rentre en considération dans le calcul.

Dans un troisième temps, il faut intégrer l’ensemble des émissions dues à l’activité propre (transport, logistique…)

Le bilan carbone, obligatoire 

Pour un certain nombre d’entités, le rapport sur le bilan carbone est obligatoire, selon la loi Grenelle II qui date de 2010.

Ainsi, sont concernées :

  • Les entreprises privées de plus de 500 salariés
  • Les établissements publics de plus de 250 personnes
  • Les collectivités de plus de 50 000 habitants
  • L’Etat

Le bilan carbone pour les personne physiques (individus) 

Il est possible, par addition au bilan carbone des entités, de calculer celui des individus selon leur mode de vie et de consommation (transports, consommation d’énergie, alimentation, achats…). Cela permet d’évaluer son impact personnel sur l’environnement afin de réduire ses émissions en adaptant son mode de consommation, mode de vie.

Résultat de recherche d'images pour "bilan carbone"

Ce calcul permet d’évaluer les émissions de CO2 des habitants d’un pays, en moyenne sur une période donnée. Par exemple, en France, le rejet moyen d’une personne est de 12 tonnes de CO2 par an. Ce bilan carbone par individu permet de mesurer les habitudes de consommation des populations. Cela permet aussi de connaitre quels sont les types de consommations qui polluent le plus. Ainsi, on sait, qu’en France, la plus grande source de pollution chez les individus réside dans les modes de transports individuels (représente 2 tonnes de CO2 par an), l’énergie (1,7 tonne de CO2), mais aussi les services publics (1,5 tonne) suivi de l’alimentation (1,15 tonne).

Ainsi, ces chiffres permettent de se rendre compte des impacts négatifs de notre mode de vie. Le bilan carbone individuel sert à identifier les secteurs qui posent problème dans un soucis environnemental de plus en plus d’actualité. Il s’agit donc de proposer des mesures efficaces pour faire face, et réduire les émissions de CO2 dans notre société de consommation.

A quoi ça sert ?

C’est un outil qui s’inscrit dans des stratégies de RSE, dans un cadre environnemental pour les entreprises. Ce bilan permet d’identifier ses axes d’amélioration pour intégrer une démarche de développement durable. Il fait ainsi partie des outils les plus utilisés pour calculer son impact sur l’environnement.

Posted in Environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *