Menu Fermer

Protéger l’environnement : Manger moins de viande

Illustration

Ces dernières années, la consommation de viande est devenue un sujet qui créé de plus en plus de débats dans notre société de surconsommation.

En effet, réduire sa consommation de viande ferait émaner des bienfaits pour l’environnement, la santé, le goût mais aussi pour son porte-monnaie.

Pour réduire l’impact sur l’environnement

L’effet de serre

La production de viande est l’une des conséquences de l’augmentation des gaz à effets de serre. En effet, elle représente 40% des émissions dues à l’élevage de bétail (75% en prenant en compte la production de lait).

Un végétalien émet 3 fois moins de GES qu’un consommateur de viande bovine. Un changement de régime alimentaire peut faire émaner plus de bienfaits écologiques.

Gaspillage et pollution de l’eau

La production de viande bovine nécessite beaucoup d’eau. Bien plus que celle des céréales et des légumes. Il faut donc 7 800 litres d’eau pour obtenir 1kg de protéines carnées contre 4 650 litres pour 1kg de protéines végétales par exemple.

L’élevage, lui, participe activement à la pollution de l’eau. Il est l’une des plus grandes sources polluantes de l’eau principalement à travers les antibiotiques, les produits chimiques, les déchets animals. De plus, ils émettent une grande quantité de nitrates et autres substances qui s’entassent dans l’eau. Les conséquences sont la prolifération des algues vertes.

La souffrance animale

Nous le savons, les animaux sont les premières victimes de notre consommation excessive. Il est impossible d’élever autant d’animaux sans les entasser et sans les élever dans des conditions peu orthodoxe (élevé en intérieur, séparé de leur mère, ils sont mutilés…). Cependant, il existe des labels comme le Label rouge qui possèdent des cahiers des charges pour améliorer les conditions de vie des animaux.

Vers une alimentation plus saine 

La consommation de viande peut entraîner des risques pour la santé. En effet, l’élevage est responsable du déclenchement de certaines maladies (grippe aviaire, ESB, etc) et augmente les risques infectieux.

De plus, comme les maladies infectieuses se propagent dans les élevages, les éleveurs sont obligés d’utiliser une grande quantité d’antibiotiques pour soigner les animaux. Ces antibiotiques peuvent nous provoquer par la suite des maladies.

De plus, la surconsommation de viande, en particulier la viande rouge, augmente le risque d’attraper certaines maladies comme l’obésité, le diabète, le cancer du côlon… De manière générale, cela augmente le risque de mortalité.

Pour diminuer vos dépenses

Consommer moins de viande vous permettrez d’effectuer d’importantes économies. En effet, en France, la viande est un aliment très coûteux. Si nous réduisons notre consommation nous pouvons économiser environ 700 euros par an ce qui n’est pas négligeable pour notre porte-monnaie. La viande de bonne qualité coûte cher me direz-vous ? En consommant moins de viande industrielle (de mauvaise qualité) vous permettra d’économiser et vous permettra d’acheter de belles pièces de viandes occasionnellement durant la semaine. En agissant ainsi, vous réduirez vos dépenses, votre consommation et augmenterez la qualité de votre repas.

Pour finir. . .

Nous vivons actuellement dans un pays où la viande est omniprésente dans chacun de nos repas. Même s’il est difficile de changer nos habitudes, c’est possible !  Il suffit d’avancer progressivement, inutile de suivre un régime que l’on abandonnera au bout de trois semaines. L’objectif est d’améliorer durablement son alimentation pour un avenir meilleur et plus sain. 

Posted in Changer de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *